© TeroVesalainen - Pixabay

OFFRES D'EMPLOI

Les offres d’emploi de la Communauté de Communes des Villes Soeurs (CCVS)

Contexte et cadre de vie

CONTEXTE

La Communauté de Communes des Villes Sœurs est située sur deux régions, la Normandie et les Hauts de France et deux départements, la Seine Maritime et la Somme, à environ 2h de Paris, 1H de Rouen et d’Amiens.

Avec ses 28 communes et ses 38 042 habitants (179 habitants au m²) répartis sur 214,78 kms, la Communauté de Communes des Villes Sœurs est un carrefour important à la jonction de pôles économiques porteurs et structurants.

Entre mer et forêts, plateaux et vallée, son territoire peut se vanter d’offrir une diversité exceptionnelle et un savoir-faire industriel, notamment dans le domaine de la verrerie avec le flaconnage de luxe, mondialement reconnu.

 

 CADRE DE VIE

Cadre de vie agréable (présence de communes stations classées de tourisme, patrimoine historique, proximité de la mer, de rivières, d’étangs, de forêts et de chemins de randonnées).

Déploiement de la fibre déjà réalisé sur une partie du territoire.

CHEF(FE) DE PROJET

« Contrat de relance et de transition écologique » (H/F)
  • Détails de l'offre, cliquez : UN(E) CHEF(FE) DE PROJET : « Contrat de relance et de transition écologique » (H/F)

    MISSIONS

    Sous l’autorité de la Directrice Générale des Services de la Communauté de Communes des Villes Sœurs, vous serez notamment chargé(e) :

    1.   Conseiller / animer les élus et acteurs locaux dans l’adéquation du CRTE au projet de territoire (charte de pays, PADD du SCOT, PCAET, PVD etc ):

    Appuyer l’exécutif (Président et Vice-présidents) pour l’élaboration des programmes associés de Contrat de Relance et de Transition Ecologique (CRTE) dans le cadre du plan de relance ;

    Mettre à jour l’état des lieux / diagnostic des composantes du territoire servant de base à l’élaboration du CRTE. Recenser les documents, études, analyses et dégager les enjeux.

    2. Elaborer, rédiger, coordonner avec les partenaires les conventions / contrats / demandes de subvention

    Elaborer et rédiger le contenu du CRTE et l’ensemble des documents destinés à être contractualisés (projet de territoire, plan d’action, conventions  ),

    Assurer le suivi administratif et financier des contrats et conventions ;

    Rechercher et identifier les aides financières nécessaires à l’élaboration de ces programmes et la mise en œuvre de ces politiques contractuelles (monter les dossiers de subvention, les coordonner et les suivre en mettant en place les outils nécessaires) ; – Mettre en place et animer les instances de gouvernance (comités de pilotage, comités techniques) pour les programmes CRTE,

    animer les politiques de contractualisations en lien avec le CRTE pour l’ensemble du bloc local (communes et intercommunalités)

     

    –  impulser et être force de proposition pour la mise en place de projets en lien avec les axes stratégiques du CRTE

    Piloter les projets en lien avec le CRTE et les contrats supra communautaires : Définir le rôle de chaque intervenant au sein des projets (maitre d’ouvrage /cofinanceurs/ partenaires institutionnels / prescripteurs), Définir les moyens humains et financiers de leur mise en œuvre, Etablir des conventions, suivre les actions et projets, les animer, et les évaluer.

     

    Activités accessoires / secondaires

    – Pour 20 % du temps de travail : suivi et mise en œuvre de l’Opération de revitalisation de territoire : Assurer le pilotage stratégique du projet en lien avec les élus, la DGS ; organiser et animer les instances de pilotage et le réseau d’acteurs locaux ; construction et animation des partenariats (évaluation, faisabilité, négociation, reporting, suivi de l’évolution du cadre partenarial sur le plan juridique, administratif et financier…) ; Coordination des acteurs du projets et des partenariats ; Assurer la mise en œuvre et le suivi du programme d’actions et son articulation avec les autres projets éventuels et notamment les dispositifs Petites Villes de Demain.

     

    DIPLÔME / COMPETENCES REQUISES

     

    De formation supérieure, Bac +5, idéalement dans le domaine du droit public, de l’économie, de la gestion ou de l’aménagement du territoire, vous justifiez d’une expérience dans le domaine des collectivités territoriales et plus particulièrement en matière de développement économique ou de l’aménagement du territoire. Vous disposez des capacités nécessaires à apporter une expertise technique et accompagner la prise de décision.

    Vous connaissez les modes et le cadre juridique de la contractualisation entre acteurs et maîtrisez les procédures de montage de dossiers de demandes de subvention. Vous avez également des aptitudes à animer un réseau de professionnels et des réunions et à mobiliser les acteurs du territoire. Vous maîtrisez parfaitement les techniques et outils d’organisation et de planification.

     

    QUALITÉS ATTENDUES

    Savoir-faire :

    –  Maîtrise des méthodologies d’ingénierie de projet, d’analyse, de diagnostic et d’évaluation

    –  Expertise du fonctionnement des collectivités locales, des processus décisionnels de l’environnement territorial, des mécanismes des appels à projet et des subventions.

    –  Aptitude au management de projets multi-partenariaux

    –  Maitrise du cadre réglementaire des politiques en matière d’aménagement des outils de la conduite de projet complexe : maîtrise des montages financiers, conduite d’opérations d’investissement …

    –  Connaissance des partenaires institutionnels et associatifs en matière de financement, de réalisation et d’évaluation des politiques d’aménagement et de développement local et avoir une vue globale des leviers d’action sur les volets de l’habitat, du logement, du commerce, des espaces publics, équipements …

    –  Veille juridique

     

    Savoir être :

    –  Sens de l’organisation et de la gestion des priorités,

    –  Grande capacité à comprendre, appréhender et prendre en compte les enjeux propres aux différents champs thématiques de la contractualisation et les différentes catégories d’acteurs,

    –  discrétion, rigueur et autonomie,

    –  Qualités relationnelles et rédactionnelles, goût du travail en équipe, capacités d’adaptation et d’initiatives,

    –  Capacité à fédérer et mobiliser différents acteurs (partenaires institutionnels et financiers, élus, techniciens…)

    –  Capacité à travailler en transversalité

    –  Compétences en technique d’animation et de communication écrite et orale.

    –  Autonomie, réactivité, pragmatisme, dynamisme et disponibilité

    –  Sens du service public

     

    SPECIFICITES DU POSTE

    Déplacements réguliers sur le territoire et sur les régions et départements

    Horaires en soirée (réunions)

     

    INFORMATIONS RELATIVES AU CADRE DE VIE

    Cadre de vie agréable (présence de communes stations classées de tourisme, patrimoine historique, proximité de la mer, de rivières, d’étangs, de forêts et de chemins de randonnées).

    Déploiement de la fibre déjà réalisé sur une partie du territoire.

     

    CONDITIONS DU RECRUTEMENT, DE L’EMPLOI ET DE REMUNERATION

    Poste à temps complet, recrutement dès que possible.

     

    Date limite des candidatures : 04/06/2021

    Salaire à négocier en fonction du statut ou de la qualification et de l’expérience du candidat. Avantages collectivité : Tickets restaurant, participation mutuelle et prévoyance, CNAS

     

    VOUS SOUHAITEZ REJOINDRE NOS EQUIPES :

    Merci d’adresser votre candidature (lettre de motivation et CV ; copie des diplômes,) avant le 04/06/2021 à :

    Monsieur le Président
    Communauté de communes des Villes Sœurs
    Service des ressources humaines
    12 avenue Jacques Anquetil 76260 Eu

    Contact administratif : Madame PLACZEK ou Madame BORDREZ
    rh@villes-soeurs.fr
    02.27.28.07.40 ou 02.27.28.05.90

CHARGÉ(E) DE PROJET

DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE
  • Détails de l'offre, cliquez : UN(E) CHARGÉ(E) DE PROJET : DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE

    MISSIONS

    Sous l’autorité de la Directrice Générale des Services de la Communauté de Communes des Villes Sœurs, en lien avec les agents en charge du Développement économique, de l’attractivité du territoire, vous serez notamment chargé(e) :

    –  ur la base de l’étude réalisée concernant le plan d’actions et d’investissement relative à la compétence économique et aux zones d’activités : de la mise en place et du suivi des actions recensées par cette étude et prioritairement l’identification des zones de frottements urbains et proposer un traitement prioritaire pour une qualité urbaine des espaces, penser la reconversion des friches et des dents creuses, créer un espace de coworking équipé, mise en place d’actions visant à soutenir l’économie sociale et solidaire ;

    – de la mise en œuvre d’outils de suivi, d’observation et d’évaluation des dispositifs ;

    –  d’accompagner, mettre en œuvre et coordonner les différents dispositifs d’aides dédiés aux acteurs économiques du territoire en lien avec les agents en charge du développement économique et l’attractivité du territoire ;

     

    Activités accessoires / secondaires

    –  Assurer la promotion économique du territoire pour renforcer son attractivité.
    Accompagner et soutenir la politique volontariste d’accueilet d’accompagnement des acteurs économiques (implantation, création/reprise, développement, innovation)

     

    DIPLÔME / COMPETENCES REQUISES

    De formation supérieure (Bac+3 minimum, idéalement Bac +5) dans le domaine de l’économie ou de la gestion ou de l’aménagement du territoire, vous justifiez d’une expérience dans le domaine des collectivités territoriales et plus particulièrement en matière de développement économique et d’aménagement du territoire.

    Vous savez animer un réseau de professionnels et avez la capacité à animer des réunions et àmobiliserlesacteursduterritoire.

     

    QUALITÉS ATTENDUES

    Savoir-faire :

    –  Capacité à animer des réunions et un réseau de partenaires et à mobiliser les acteurs du territoire

    –  Capacité de communication et de négociation,

    –  manager des projets

    –  principes et modes d’animation

    –  techniques de travail coopératif

    –  Maitrise des outils informatiques (bureautique, SIG …)

     

    Savoir être

    –  Grand sens de l’organisation et de la gestion des priorités,

    –  Esprit d’initiative, réactivité, adaptabilité et disponibilité,

    –  Capacité d’analyse et de synthèse,

    –  Aisance relationnelle et rédactionnelle

    –  Autonomie

    –  esprit d’équipe

    –  polyvalence

     

    SPECIFICITES DU POSTE

    – Déplacements réguliers sur le territoire et sur les régions et départements
    – Horaires en soirée (réunions)

     

    CONDITIONS DU RECRUTEMENT, DE L’EMPLOI ET DE REMUNERATION

    Poste à temps complet, recrutement dès que possible.

     

    Date limite des candidatures : 04/06/2021

    Salaire à négocier en fonction du statut ou de la qualification et de l’expérience du candidat. Avantages collectivité : Tickets restaurant, participation mutuelle et prévoyance, CNAS

     

    VOUS SOUHAITEZ REJOINDRE NOS EQUIPES :

    Merci d’adresser votre candidature (lettre de motivation et CV ; copie des diplômes,) avant le 04/06/2021 à :

    Monsieur le Président
    Communauté de communes des Villes Sœurs
    Service des ressources humaines
    12 avenue Jacques Anquetil 76260 Eu

    Contact administratif : Madame PLACZEK ou Madame BORDREZ
    rh@villes-soeurs.fr
    02.27.28.07.40 ou 02.27.28.05.90

Service Enfance Jeunesse

Pour les vacances les accueils de loisirs de la CCVS recrutent des directeurs et des animateurs.

Vous souhaitez postuler pour un poste d’animateur ?

Nous recherchons des animateurs durant les vacances :
– d’hiver
– du printemps
– d’été (Juillet et/ou août)
– d’automne

Envoyez votre candidature par e-mail : alsh@villes-soeurs.fr
Complétez et transmettez la fiche de renseignements

Pour tout renseignement : 02 27 28 05 96

Données personnelles

Que se passe t’il lorsque vous nous transmettez une candidature ?

La durée de conservation est limitée pour vos CV et lettres de motivation. En cas d’issue négative à une candidature, nous vous informons que nous conserverons votre dossier. Vous avez la possibilité d’en demander la destruction. Si un candidat ne demande pas la destruction de son dossier, les données sont détruites au plus tard 2 ans après le dernier contact. Les données relatives à un employé sont conservées le temps de sa présence dans l’organisme, c’est à dire pendant toute la durée du contrat de travail en cas d’embauche. Les services en charge des recutements sont les destinataires de ces données. Une fois l’employé parti, certaines informations doivent être conservées par l’employeur sur un support d’archive.

 

« Les données que vous communiquez lors de votre candidature font l’objet d’un traitement informatisé, automatisé ou manuel, dans le but de traiter et gérer votre candidature. Il est effectué par la Communauté de Communes des Villes Soeurs, en sa qualité de responsable de traitement. Ce traitement de données est nécessaire à l’exécution de votre candidature.

La personne en charge de la protection des données peut être contactée à l’adresse email suivante dpo@villes-soeurs.fr et fera le relais avec le service concerné.

Le responsable de traitement s’engage à ne pas transférer vos données personnelles en dehors de l’Union européenne dans le cadre de ses opérations de traitement.

Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification. Aussi, en cas de motifs légitimes vous disposez d’un droit de suppression, de limitation et d’opposition au traitement de vos données. Vous bénéficiez également du droit à la portabilité de vos données. Vous avez la possibilité de donner des directives concernant vos données en cas de décès. Envoyez un mail à dpo@villes-soeurs.fr pour faire exercer vos droits. Vous avez la possibilité de saisir la CNIL s’il ne vous était pas donné satisfaction. 

Recrutement pour le service enfance jeunesse
Des informations complémentaires sont demandées et collectée auprès des candidats, afin de s’assurer que leur candidature est compatible avec l’exercice des fonctions du poste, notamment dans le cadre du contrôle d’un agent exerçant un emploi en contact habituel avec des mineurs.