© CCVS - ANT

Historique

Votre communauté de communes des Villes Sœurs a 20 ans en 2020.

La communauté de communes
compte 28 communes 

  • 15 sont situées en Seine-Maritime et dans la région Normandie,
  • 13 dans la Somme et dans la région des Hauts de France.

 

2017 : Le 1er janvier 2017, dans le cadre de l’application de la loi NOTRe, sept communes de l’ancienne Communauté de Communes Yères et Plateaux nous rejoignent : Baromesnil, Criel-sur-Mer, Le Mesnil Réaume, Melleville, Monchy-sur-Eu, Saint Pierre en Val, SaintRémy Boscrcourt,

2016 : Fin 2016, la collectivité prend le nom de Communauté de Communes des Villes Sœurs.

2009 : Gamaches se joint à ces communes qui constituent désormais la Communauté de Communes Bresle Maritime.

2005 : Buigny-Les-Gamaches et Embreville.

2003 :  Etalondes, Flocques,Incheville, Longroy et Millebosc pour la Seine Maritime, d’Allenay, Ault, Beauchamps, Bouvaincourt-sur-Bresle, Dargnies, Friaucourt et Woignarue pour la Somme.

La Communauté de Communes, aujourd’hui des Villes Sœurs, est née officiellement le 31 décembre 1999 à la faveur d’un arrêté inter préfectoral signé par les préfets de Seine Maritime et de la Somme.

 

La Collectivité est constituée autour du projet d’aménagement de la zone d’activité de Gros-Jacques d’où son premier nom. Quatre communes sont concernées territorialement, Eu, Oust-Marest, Ponts-et-Marais et Le Tréport et Mers-Les-Bains décident de s’associer à ce projet.

 

La nouvelle collectivité représente une partie seulement du bassin de vie et d’emploi constitué autour de l’embouchure de la Bresle.