© CCVS - ANT

Historique

Votre communauté de communes des Villes Sœurs a 20 ans en 2020.

La communauté de communes
compte 28 communes 

  • 15 sont situées en Seine-Maritime et dans la région Normandie,
  • 13 dans la Somme et dans la région des Hauts de France.

 

2017 : Le 1er janvier 2017, dans le cadre de l’application de la loi NOTRe, sept communes de l’ancienne Communauté de Communes Yères et Plateaux nous rejoignent : Baromesnil, Criel-sur-Mer, Le Mesnil Réaume, Melleville, Monchy-sur-Eu, Saint Pierre en Val, SaintRémy Boscrcourt,

2016 : Fin 2016, la collectivité prend le nom de Communauté de Communes des Villes Sœurs.

2009 : Gamaches se joint à ces communes qui constituent désormais la Communauté de Communes Bresle Maritime.

2005 : Buigny-Les-Gamaches et Embreville.

2003 :  Etalondes, Flocques,Incheville, Longroy et Millebosc pour la Seine Maritime, d’Allenay, Ault, Beauchamps, Bouvaincourt-sur-Bresle, Dargnies, Friaucourt et Woignarue pour la Somme.

La Communauté de Communes, aujourd’hui des Villes Sœurs, est née officiellement le 31 décembre 1999 à la faveur d’un arrêté inter préfectoral signé par les préfets de Seine Maritime et de la Somme.

 

La Collectivité est constituée autour du projet d’aménagement de la zone d’activité de Gros-Jacques d’où son premier nom. Quatre communes sont concernées territorialement, Eu, Oust-Marest, Ponts-et-Marais et Le Tréport et Mers-Les-Bains décident de s’associer à ce projet.

 

La nouvelle collectivité représente une partie seulement du bassin de vie et d’emploi constitué autour de l’embouchure de la Bresle.

 

Le guide 2019

 

Le guide 2019 de la Communauté de Communes est distribué dans tous les foyers de la CCVS excepté ceux qui ont apposé un stop pub sur leur boite à lettres.