© Manfred Antranias Zimmer - Pixabay

Le compostage

QU’EST-CE QUE LE COMPOSTAGE ?

En présence d’oxygène et d’eau, les matières organiques sont transformées par des micro-organismes (bactéries, champignons…) et des organismes de plus grande taille (vers, acariens, petits insectes…).

Après quelques mois de fermentation, au terme de ce processus biologique, on obtient ce que l’on appelle un compost mûr. Un produit idéal pour votre potager, vos fleurs, vos plantes en pot, les espaces verts de votre résidence, des jardins partagés…

 

Schéma CompostageSchéma CompostageSchéma Compostage

Vidéo

POURQUOI COMPOSTER ?

Le compostage est un véritable geste à la fois économique et écologique puisqu’il contribue à la réduction des déchets de cuisine, ménagers et de jardin à hauteur de 30 à 40%. Ce geste quotidien permet de diminuer drastiquement vos déchets ménagers, de valoriser vos déchets sur place sous forme d’engrais, sans avoir besoin de les transporter et de les éliminer : l’environnement est préservé au moindre coût !

  • Je réduis ma production de déchets :

Chaque habitant de la CCVS produit en moyenne 50kg soit 100L de déchets de cuisine compostables et 100 à 200 kg de déchets de jardins soit environ 600L par an. Des déchets organiques que nous pouvons transformer, pour autant que nous ayons la chance de disposer d’un bout de jardin ou d’un petit extérieur. Cela ne nous demande que de changer légèrement nos habitudes, et un investissement de quelques minutes par jour…

 

  • Je réduis le coût de traitement des déchets :

 Sachant que plus de 12 000 tonnes d’ordures ménagères sont produites chaque année par la CCVS et que le compostage permettrait de réduire de plus de 25% le poids des poubelles, si chaque foyer était équipé d’un composteur, la CCVS réaliserait une économie de plus 500 000€ par an.

 

  • Je produits mon engrais :

Le compostage permet de valoriser nos déchets organiques en produisant un engrais naturel à domicile. C’est un moyen simple pour enrichir la terre en humus.

 

 

QUE PEUT-ON METTRE DANS SON COMPOSTEUR ? 

 

  • Des déchets de cuisine :

Fanes de légumes, épluchures, coquilles d’œufs, fruits et légumes crus ou cuits, marcs de café avec le filtre, sachets de thé et infusion, pain rassis, croûtes de fromage, restes de repas : pâtes, riz, papiers essuie-tout…

 

  • Des déchets de jardin :

Feuilles mortes, gazon en fines couches, séché préalablement, taille de haies coupée en petits morceaux, fleurs fanées…

 

  • Des déchets non alimentaires :

Copeaux et sciures non traités, papier journal, cendres de bois refroidies, serviettes en papier et essuie-tout… (en quantité limitée)

QUELQUES CONSEILS POUR BIEN DEMARRER SON COMPOSTEUR   

 

– Installez votre composteur sur un sol préalablement bêché

Cela va permettre de favoriser les allées et venues des micros et macro-organismes 

– Pensez à alterner les matières : 

– Sèches et humides

– vertes et brunes

– Fines et grossières

– Riches en azote et riches en carbone

 

COMMENT UTILISER SON COMPOST ?

– LE PAILLAGE

Etendu aux pieds des arbustes, le jeune compost (3/6 mois) maintient l’humidité et protège lez sol de l’évaporation et limite la pousse des mauvaises herbes

 

– L’AMENDEMENT DE SURFACE

Epandu sur le sol à l’automne, le compost plus mûr (3/6 mois) est enfoui au printemps après maturité.

 

– L’AMENDEMENT PONCTUEL

A maturité (10/12 mois) , il est utilisé en apport organique (massifs, rempotage, support de culture…) en mélange avec la terre de votre jardin. Il enrichit et renforce vos plantes et végétaux.

COMMENT ACQUERIR UN COMPOSTEUR DE LA CCVS ? 

Vous pouvez obtenir un composteur en le réservant au 02 27 28 20 87 contre un chèque de caution de 25 €.

Votre kit complet est ensuite à récupérer à l’accueil de la CCVS (12 avenue Jacques Anquetil – 76260 Eu)

– 1 composteur 400L

– 1 bioseau avec couvercle et anse métallique

– 1 outil aérateur (type harpon) 

 

Pour plus de renseignements sur le compostage, n’hésitez pas à télécharger le guide du compostage quadria (également fourni avec le composteur) ou le guide de l’ADEME sur le compostage et le paillage.