Prévention cancer et dépistages organisésPrévention cancer et dépistages organisés
©Prévention cancer et dépistages organisés|WindyNight - stock.adobe.com

Prévention et dépistages

de l'assurance maladie

Il existe 3 dépistages du cancer organisés par l’Assurance Maladie :
cancer du sein, du col de l’utérus et du cancer colorectal.

Mars bleu

Dépistage du cancer colorectal

Vous avez plus de 50 ans ?
Avez-vous fait votre test de dépistage du cancer colorectal ?

UN TEST À RÉALISER CHEZ VOUS, SIMPLE, RAPIDE ET INDOLORE.
Ce test est recommandé tous les 2 ans, pour les femmes et les hommes de 50 à 74 ans, sans symptôme, ni antécédent. Le kit est proposé par l’Assurance Maladie, il est alors gratuit et l’analyse du test est prise en charge à 100 % sans avance de frais.

Pour résumer : vous recevez un courrier de l’assurance maladie, puis vous commandez votre kit en ligne ou vous le demandez dans certaines pharmacies. Ensuite, vous faites le test chez vous.

Vous pouvez aussi le demander à l’occasion d’une consultation.

Mars Bleu Depistage Cancer ColorectalMars Bleu Depistage Cancer Colorectal
©Mars Bleu Depistage Cancer Colorectal

Il sert à déceler la présence de sang dans les selles, même invisible à l’œil nu.
Le but est de repérer un polype avant qu’il n’évolue en cancer, ou de détecter un cancer à un stade précoce pour augmenter les chances de guérison.

En dehors du dépistage, vous avez des antécédents, du sang dans les selles, des troubles du transit… une consultation chez un spécialiste s’impose !

Comment faire le test de dépistage du cancer colorectal à la maison ?
Comment faire le test de dépistage du cancer colorectal à la maison ?
Dépistage du cancer colorectal : mode d'emploi du test

CANCER DU SEIN

POUR LES FEMMES

Une femme sur 8 développe un cancer du sein au cours de sa vie.
C’est entre 50 et 74 ans que le risque est le plus élevé.
Mais quand il est détecté tôt, le cancer du sein guérit dans 9 cas sur 10.

Les femmes concernées par le dépistage organisé du cancer du sein sont invitées par l’Assurance Maladie à réaliser une mammographie de dépistage, prise en charge à 100 %.

Les relances au dépistage sont dématérialisées et déposées dans le compte ameli. Une première relance est adressée 6 mois après la 1re invitation. Une seconde relance intervient 6 mois plus tard si la femme n’a pas réalisé sa mammographie dans l’intervalle.

Les médecins traitants disposeront sur amelipro, courant 2024, de la liste de leurs patientes qui n’ont pas réalisé leur mammographie de dépistage.

CANCER DU COL DE L’UTÉRUS

L’analyse des cellules du col de l’utérus et/ou la réalisation du test HPV-HR au cours d’un frottis permettent de dépister ce cancer.

Depuis janvier 2024, les invitations au dépistage du col de l’utérus sont adressées par l’Assurance Maladie aux patientes n’ayant pas réalisé le dépistage dans les délais recommandés.

Désormais, pour les patientes disposant d’un compte ameli, l’invitation est dématérialisée et déposée dans le compte, où elle est conservée durant 6 mois. Les patientes qui ne disposent pas de compte ameli reçoivent une invitation par voie postale, mais sans étiquettes.

La prise en charge à 100 % de l’analyse du prélèvement est ouverte sur simple renseignement de la case « Dépistage organisé » de la fiche de demande d’examen.

 

Fermer