© Service Communication

Balades et randonnée

La boucle de la Tuilerie

Forêt d’Eu

Mais c’est plutôt vers la forêt d’Eu toute proche que nous vous invitons à vous diriger. Vous quitterez rapidement la route pour vous engager sur la droite dans un chemin forestier qui vous permet de découvrir la vallée, les étangs et de comprendre qu’avec ces éléments il était naturel que le verre devienne l’un des symboles de notre territoire.

Adélaïde

Vous vous enfoncerez ensuite sous les feuillus et les résineux et vos pas vous mèneront à la stèle Adélaïde érigée en 1845 par Louis-Philippe en l’honneur de sa sœur Adélaïde d’Orléans. Vous êtes là à deux pas du hameau de la Tuilerie, petit havre forestier constitué de jolies demeures. Un environnement bucolique que vous traverserez pour redescendre vers Longroy et retrouver la vallée de la Bresle.

Longroy : invitation à la promenade

La commune de Longroy est déjà bien connue des randonneurs pour ses parcours au bord des étangs ou en forêt. Mais elle abrite également depuis quelques temps des lieux propices à des promenades bucoliques et instructives. En effet, la municipalité a décidé de réhabiliter des espaces situés en bord de Bresle et de créer un jardin écologique et un sentier de découverte des milieux humides. Le premier est situé juste derrière la salle des fêtes. Aménagé dans un ancien méandre de la Bresle sur un site régulièrement soumis aux inondations, ce jardin écologique est idéal pour se reposer, se promener tranquillement tout en découvrant grâce aux panneaux explicatifs la flore de ce lieu. Tous vos sens en éveil, vous pourrez apprécier ce qu’est une zone humide préservée, essentielle pour la biodiversité notre qualité de vie. Le sentier de découverte est situé en bordure de Bresle face à l’espace des Marais. Il permet de découvrir les vestiges de l’ancien moulin. On comptait une centaine de ces moulins sur toute la longueur du fleuve. Ils ont permis le développement de nombreuses activités : tannerie, broyage de silex, scierie, foulage de draps etc…. A l’ère de la modernité la plupart de ces moulins ont cessé de fonctionner et il n’en reste souvent que des vestiges. C’est le cas à Longroy mais la municipalité a décidé de réhabiliter ce site et de le transformer en un sentier de découverte qui vous permettra de découvrir l’environnement naturel du bord de fleuve, la faune, la flore. Une invitation à respecter et à protéger la nature. Ces réalisations ont été faites  par la commune de Longroy avec le concours l’Etablissement Public Territorial de la Bresle et l’agence de l’Eau Seine Normandie.  

Criel-Sur-Mer : autour du Manoir

  • Le Manoir de Briançon à Criel-sur-Mer est en soi un but de visite. Un patrimoine magnifique hérité de la Grande Mademoiselle et qui abrite désormais les services municipaux. Mais si vous allez le découvrir ou le redécouvrir, ne manquez pas de faire un petit tour dans le parc qui a été aménagé derrière le manoir. Vous allez pouvoir y découvrir les éléments de la flore de la vallée de l’Yères dans un espace de quiétude particulièrement agréable. Les allées vous mèneront jusqu’au bord de l’Yères. Au gré de votre balade, vous observerez le saule osier, l’aulne glutineux ou l’iris des marais, des plantes non seulement jolies mais essentielles à la protection de notre environnement puisqu’elles épurent naturellement les eaux et stockent de grande quantité de carbone. Idéal pour se ressourcer en quelques instants.     

La boucle du Mont Jolibois

  La boucle du Mont Joli Bois vous permet de découvrir Criel-Sur-Mer et l’embouchure de l’Yères. Un univers naturel exceptionnelle entre falaise et vallée. Dés le départ vous serez impressionné par la majesté du lieu. Le superbe manoir de Briançon (qui abrite la mairie de Criel-sur-Mer ainsi que différents services comme la charmante bibliothèque) a été racheté en 1685 par la Grande Mademoiselle qui le transforme en hôpital hospice. A la fin du 19e siècle, l’essor des bains de mer et l’ouverture de la ligne ferroviaire Eu – Dieppe avec son superbe viaduc à Touffreville) va permettre à Criel-sur-Mer de se développer.

Du manoir au château

Non loin du manoir un autre lieu emblématique de Criel, le château de Chantereine. Ancienne demeure seigneuriale elle accueille aujourd’hui des groupes et abrite un certain nombre d’activités sportives de la commune. Avant d’arriver au château, vous aurez aperçu sur votre gauche le verger des Prés. Une visite s’impose pour y découvrir et y goûter les produits proposés et notamment le cidre (avec modération, cela s’entend). La rue du 11 novembre vous conduira jusqu’à Criel-Plage. A la belle saison, vous y découvrirez le charme d’une plage familiale avec ses jeux, sa bibliothèque de plage et ses cabines. En plein hiver, vous y ressentirez la rudesse des éléments, du vent et de la mer qui bat la falaise et l’érode sans cesse.

Plus haute falaise de craie d’Europe

Traversez, l’embouchure de l’Yères, la route vient d’être refaite suis à la tempête qui l’avait en partie détruite. Admirez ce dessin si particulier de la falaise de Criel-sur-Mer. Puis, en empruntant le chemin des douaniers, montez jusqu’au Mont Jolibois. A 106 mètres d’altitude, par temps très clair, vous apercevrez peut-être le cap d’Ailly vers le sud ouest et au nord la Baie de Somme. Au retour vers votre point de départ imposez-vous un petit détour vers l’église St Aubin qui est inscrite à l’inventaire des Monuments Historiques. Vous pourrez apprécier l’ambiance vivant du bourg de Criel, porte d’entrée de la verdoyante vallée de l’Yères.   

La boucle des Huttes

Sur les pas de Victor Hugo

Toujours à Ault, l’Eglise St Pierre édifiée aux 14e 15e siècle est classée Monument Historique. Victor Hugo a aimé ce village, il l’a écrit à sa femme Adèle en 1837 et un parcours retrace ses déambulations poétiques de l’époque.