Share

Depuis le 1er janvier 2005, la collecte, le transport, le stockage, le tri et le traitement des déchets constituent une compétence communautaire. Depuis le 1er janvier 2017 elle s’étend bien sûr aux sept communes issues de la Communauté de Communes Yères et Plateaux qui ont rejoint la Communauté de Communes des Villes Sœurs. Les chiffres que vous trouverez dans les différentes pages présentant cette compétence sont issus du rapport annuel « déchets 2016 ».

4 millions d’euros


L’ensemble de la problématique déchets coût près de 4 millions d’euros à la collectivité. Ce budget est financé pour partie par la Taxe d’Enlèvement des Ordures Ménagères dont le taux a été maintenu à 7,5% pour 2017 et le budget général de la collectivité. A terme, les recommandations du Grenelle Bac personnel 3II de l’environnement conduiront à faire supporter la quasi-totalité du budget par la TEOM.

Economies

Pour éviter que ce budget ne s’envole, les solutions sont connues : essayer de produire le moins de déchets possibles et surtout les trier. La simple lecture des coûts de revient de la collecte et le traitement des déchets est édifiante : près de 150 euros la tonne pour les déchets ménagers collectés en porte à porte contre 70 euros la tonne pour la collecte sélective.
Chaque geste de tri est un geste de protection de l’environnement, c’est aussi un geste économique.

Rapport annuel

En application du décret N°2015-182 du 30 décembre 2015, un rapport annuel "sur le prix et la qualité du service public de prévention et de gestion des déchets ménagers et assimilés" doit être présenté au conseil communautaire. C'est ce qu'a fait M. Lucien Fosse, Vice-Président en charge de ce dossier. Vous pouvez retrouver l'intégralité de ce rapport en cliquant sur le lien ci-dessous :

Déchets : Rapport 2016